Christian Estrosi lance l’élaboration de la nouvelle stratégie régionale de développement économique

Publié le mardi 8 mars 2016

 
© DR

Le Président de Région Christian Estrosi a lancé jeudi 3 mars 2016 l’élaboration du Schéma régional de développement économique, d’innovation et d’internationalisation. Objectif : construire une véritable feuille de route économique pour Provence-Alpes-Côte d’Azur pour les six années à venir, en concertation avec les partenaires publics et privés.

Annoncée dès son élection par le Président de la Région comme une priorité, l’élaboration du Schéma régional de développement économique, d’innovation et d’internationalisation (SRDEII) est un levier indispensable à la relance de l’économie régionale. « Alors que Provence-Alpes-Côte d’Azur est la 2e région la plus riche de France en PIB par habitant, elle a fait à peine 2,3 points de croissance de plus que la moyenne nationale sur 10 ans, a rappelé Christian Estrosi aux représentants du monde économique présents ce jeudi à Marseille. Nous devons optimiser les richesses de notre région, qui a tous les atouts pour devenir le moteur économique de notre pays ». Le Président fixe le cap : viser 5 points de croissance de plus que la moyenne nationale, atteindre 10 % de la création d’emplois privés en France (contre 5 % actuellement) et doubler le nombre de brevets déposés. 

 

Les moyens 

Au service de ces objectifs, plusieurs outils sont d’ores et déjà en cours de création :

  •  Un Fonds d’investissement des entreprises régionales doté de 62 millions d’euros sera lancé en septembre pour soutenir les entrepreneurs dans leurs projets d’innovation permettant la création d’emploi
  • 12 Opérations d’intérêt régional vont permettre d’accélérer la recherche et l’innovation sur le territoire
  • Un guichet unique sera opérationnel en avril pour mieux accompagner les entreprises
  • Une agence de marketing territorial est en train de se mettre en place pour mieux faire connaître le potentiel de Provence-Alpes-Côte d’Azur
  • Une banque régionale de l’apprentissage est en cours de création, pour mettre en adéquation les besoins des entreprises avec l’offre de formation

 

La méthode

 « L’élaboration du schéma doit être terminée d’ici la fin de l’année 2016. J’ai besoin de votre compétence, de votre expérience, a affirmé Christian Estrosi aux représentants du monde économique. Je veux que ce qui sera voté soit ce que vous avez proposé ». Ces propos illustrent bien la volonté d’échanger et de partager avec les acteurs concernés sur les grands enjeux économiques régionaux, ainsi que sur la méthodologie à adopter pour mener à bien cette démarche partenariale.