Christian Estrosi reçoit les organisations syndicales de la SNCF

Publié le jeudi 18 février 2016

 
© DR

Afin de renforcer la qualité et la sécurité des transports ferroviaires régionaux, Christian Estrosi, Président de la Région, a rencontré les organisations syndicales de la SNCF, jeudi 18 février.

 « J’ai souhaité rencontrer les syndicats de cheminots parce que j’entends nouer avec eux des relations de confiance et de vérité avec pour objectif commun d’offrir aux usagers de Provence-Alpes-Côte d'Azur un service de qualité » a indiqué le Président de la Région.

 « Je crois beaucoup plus à la négociation et à la coopération qu’au rapport de force a précisé Christian Estrosi : « la grève, dont les usagers font toujours les frais, ne doit plus être le préalable à l’engagement des négociations. Je souhaite par ailleurs que les syndicats soient systématiquement associés aux négociations ».

Lutter contre la fraude et sécuriser les gares

Le président de Région a réaffirmé sa position sur les projets de fermeture des gares : « Ma volonté est au contraire de renforcer la présence humaine afin de lutter contre la fraude et de sécuriser les gares », a-t-il indiqué avant de rappeler qu’il a demandé un moratoire au directeur de la SNCF. « Cette question sera discutée en concertation avec les syndicats, la direction de la SNCF et les élus des villes concernées ».

La vidéo-protection sera généralisée dans les TER. Nice et Marseille dans un premier temps seront dotées de centres de supervisions dès le mois de mai prochain. Des solutions innovantes d’accès aux quais et aux trains seront déployées dans les gares de Provence-Alpes-Côte d’Azur et des équipes mobiles de sureté seront opérationnelles à l’automne.