Création du 8e Parc Naturel Régional : la Région a une COP d’avance

Création du 8e Parc Naturel Régional : la Région a une COP d’avance

Publié le vendredi 22 décembre 2017

 
© PNR Sainte Baume

Le Parc Naturel Régional de la Sainte-Baume est officiel depuis le décret ministériel du 21 décembre 2017.

 

« Avec ce huitième Parc Naturel Régional, Provence-Alpes-Côte d’Azur a déjà une COP d’avance. Le Parc de la Sainte-Baume est l’illustration de mon ambition pour Provence-Alpes-Côte d’Azur : faire de la Région le moteur des accords sur le climat, faire de l’écologie le moteur de la croissance, a réagi aussitôt Renaud Muselier à l’annonce du Premier ministre présent à Marseille le 21 décembre.

 

« Relais des politiques régionales »

« L’annonce du Premier ministre, dans le lycée de la Fourragère auquel nous avons décerné le Label Une Cop d’Avance, est pour moi une immense satisfaction et un symbole fort, a déclaré le Président de la Région. Les Parcs Naturels, qui concilient développement économique et respect de l’environnement, sont en effet un élément majeur du Plan Climat que nous avons adopté la semaine dernière. Ils seront le relais des politiques régionales en matière de climat, ils visent l’autonomie énergétique à l’horizon 2050, on y favorise les pratiques innovantes, et nous y développons l’éco-tourisme. Je souhaite par ailleurs que 100 % des lycéens visitent au moins une fois un parc régional car ils sont les décideurs de demain et il est de notre devoir de les sensibiliser à cette cause, » a-t-il poursuivi.

 

Le territoire couvert par le Parc 

Le Parc naturel régional de la Sainte-Baume rassemble 26 communes sur les départements du Var et des Bouches-du-Rhône. 58 500 habitants vivent sur ce territoire de près de 81 000 ha dont 80 % se situent en espaces naturels. 

En totalité, les territoires des communes de Belgentier, Cuges-les-Pins, La Celle, La Roquebrussanne, Mazaugues, Méounes-les-Montrieux, Nans-les-Pins, Néoules, Plan d’Aups Sainte-Baume, Riboux, Rougiers, Saint-Zacharie, Signes et Tourves.

En partie, les territoires des communes de : Auriol, Brignoles, Evenos, Gémenos, La Cadière d’Azur, Le Beausset, Le Castellet, Pourcieux, Pourrières, Roquevaire, Saint-Maximin-la-Sainte-Baume, Solliès-Toucas.