Projet Flexgrid : Provence-Alpes-Côte d’Azur lauréate

Publié le mardi 22 mars 2016

 

La Région devient territoire lauréat pour le déploiement à grande échelle des Réseaux électriques intelligents. Provence-Alpes-Côte d’Azur est ainsi appelée à devenir la première Smart région d’Europe !

« Ce succès illustre notre capacité à sans cesse innover et renforce ma détermination à faire de Provence-Alpes-Côte d’Azur la première Smart région d’Europe », s’est réjoui Christian Estrosi, Président de la Région, à l’annonce, le 15 mars, de la labellisation du projet FlexGrid porté par la Région Provence-Alpes-Côte d'Azur par les ministres Ségolène Royal et Emmanuel Macron.

 

Première Smart région d’Europe

Cet appel à projets a été lancé l’an dernier par le gouvernement pour choisir un territoire de déploiement à grande échelle des Réseaux électriques intelligents (REI).

 « Je me suis engagé à faire de notre région la première Smart région d’Europe, à l’instar de Nice, aujourd’hui classée quatrième Smart City au niveau mondial. Cette labellisation de notre candidature FlexGrid est un très beau succès, et un succès qui illustre notre capacité à sans cesse innover et ma volonté de positionner Provence-Alpes-Côte d’Azur comme une vitrine de l’excellence de nos filières économiques. C’est pourquoi j’annonce la création d’une Opération d’intérêt régional autour des Smart Grids qui nous permettra d’accentuer la recherche et l’innovation et de concentrer nos ressources sur ces enjeux d’avenir : il s’agit de faire de notre territoire un incubateur d’idées et de solutions nouvelles et ainsi propulser notre économie vers demain », a souligné Christian Estrosi.

 

Faire rayonner notre territoire régional

Grâce à cette désignation, aux 150 millions d’euros d’investissements publics et privés en faveur des projets de la candidature Flexgrid, Provence-Alpes-Côte d’Azur bénéficiera également d’un accès prioritaire aux 50 millions d’euros dédiés dans le cadre des grands investissements d’avenir et de 40 millions d’euros d’investissements portés par les gestionnaires de réseaux, RTE et ERDF.

Le développement des réseaux électriques intelligents revêt des enjeux économiques, sociaux et environnementaux majeurs.

Il constitue une formidable opportunité de création d’emplois dans notre région. Avec un marché mondial des Smart Grids estimé à 30 milliards d’euros par an, FlexGrid participera au rayonnement économique du territoire régional, à la sécurisation de l’alimentation électrique de l’est de Provence-Alpes-Côte d’Azur et à la lutte contre le réchauffement climatique.

 

Des expérimentations réussies

Christian Estrosi a tenu à saluer tous ceux qui ont su se rassembler autour de ce projet commun : les acteurs de l’enseignement, de la recherche et de l’innovation, les pôles de compétitivité « Capénergies » et « Solutions Communicantes Sécurisées » (SCS), les entreprises et les collectivités de Provence-Alpes-Côte d'Azur. Cette mobilisation exemplaire s’est également appuyée sur des expérimentations aux résultats encourageants, comme les démonstrateurs « PREMIO » de Lambesc (13), « NICE GRID », « INFINIDRIVE » et « REFLEXE » sur Nice Côte d’Azur (06), mais aussi sur la labellisation récente du campus intelligent de Nice Sophia Antipolis et a permis de donner naissance à un projet ambitieux pour répondre aux enjeux de la transition énergétique.