Une première maison transportable autonome inaugurée à Marseille

Une première maison transportable autonome inaugurée à Marseille

Publié le vendredi 2 février 2018

 
©JP.Garufi/Région

Inédit ! Une maison pour 4, autonome en énergie et en eau pendant 15 jours vient d’être installée chez Emmaüs à Marseille 8e. Un projet soutenu par la Région, la Fondation Abbé Pierre, Marseille Métropole et la MACIF. Objectif : répondre aux situations d’urgence sociale et climatique.

Créer une maison transportable et autonome durant 15 jours, capable d’accueillir 4 personnes en situation d’urgence, c’est le défi lancé par l’Association Méditerranéenne pour l’insertion par le logement à Marseille (AMPIL).

 

Après 18 mois d’un travail remarquable réalisé par des jeunes en insertion de l’association Appel d’Aire (Marseille 13e), le premier prototype a été livré au Emmaüs de la Pointe-Rouge (Marseille 8e) et inaugurée ce jeudi 1er février. Les clés de la maison ont été remises par la Fondation Abbé Pierre à un couple de personnes sans domicile fixe pour une première expérimentation.

 

Une maison réalisée par des jeunes en insertion

« Une trentaine de jeunes entre 16 et 25 ans ont participé à la construction », explique Julien Acquaviva, directeur d’Appel d’Aire, organisme de formation installé à Marseille depuis 2002 dans le domaine de la Protection Judiciaire de la Jeunesse soutenu par la Région*. « Un chantier école comme celui-ci permet de remobiliser un public de jeunes déscolarisés, dont certains sont sous contrôle judiciaire. »

 

100 % autonome

Cette maison de 25 m² est équipée d’un canapé lit, de deux lits superposés, d’une petite cuisine, d’une salle de bain et d’une terrasse. Elle est facile à installer, à transporter, et surtout elle est totalement indépendante des raccordements d’usage (tout-à-l’égout, alimentation en eau, électricité, etc.).

Cette indépendance est possible grâce à des technologies particulièrement innovantes : capteurs solaires, pompes à chaleur pour le chauffage et la climatisation, chauffe-eau instantané (LaDouche, technologie créé par Solable, start-up régionale récompensée au CES de Las Vegas 2017).

 

Elle est également équipée d’un système révolutionnaire permettant, entre autre, de recycler et réutiliser l’eau (système Nomad’O Recyclage) : les eaux « grises » issues des lavabos, douches et éviers sont filtrées, c’est-à-dire débarrassées des bactéries, métaux lourds et impuretés, puis réinjectées dans le circuit.

 

 

 

 

* L'association est financée par la Région à hauteur de 80 % pour cette action dans le cadre de la Convention de partenariat passée avec le Ministère de la Justice.