Stratégie régionale de la Mer et du Littoral

En octobre 2012, la Région a adopté sa stratégie pour une politique littorale et maritime intégrée.

  

Soucieuse du nécessaire équilibre entre une économie maritime dynamique, un tourisme parmi les plus importants de la Méditerranée et la protection de ses 900 km de côtes aux écosystèmes fragiles, la Région propose sa vision d'une gestion tournée vers l'avenir et ouverte sur l'Europe et la Méditerranée.

  

Basée sur un diagnostic partagé, cette stratégie a été adoptée en concertation avec le Conseil Consultatif Régional de la Mer, le Conseil Economique et Social Régional et les principaux partenaires de la collectivité. Cette stratégie concrétise l'ambition européenne pour une "croissance bleue".

 

Les grands défis maritimes auxquels est confrontée la Méditerranée : pollutions, adaptation aux changements climatiques, développement des économies et des emplois littoraux, gestion des pêches… ne pourront trouver de réponses que dans le cadre d’une coopération renouvelée, entre tous les niveaux de gouvernance, et d’une action concertée à l’échelle du bassin, dans sa globalité.

   

Depuis l’entrée en vigueur, en 2011, du protocole à la convention de Barcelone, relatif à la gestion intégrée des zones côtières de la Méditerranée, les démarches de gestion intégrée s’imposent. Il s’agit donc pour la Région de contribuer au développement de ces démarches sur le bassin méditerranéen, en s’appuyant notamment sur les échanges d’expériences et les bonnes pratiques d’élaboration des plans de gestion.

   

Les enjeux :

  • Développer l'emploi, l'économie et la formation maritime littorale ;
  • Favoriser la qualité de vie et lutter contre les risques d'exclusion et les disparités sociales et territoriales sur le littoral ;
  • S'adapter aux changements climatiques en zone côtière ;
  • Préserver les écosystèmes et la biodiversité ;
  • Développer les partenariats avec les territoires de projets ;
  • Favoriser la bonne gouvernance des politiques maritimes et littorales ;
  • Contribuer aux politiques maritimes et littorales euro-méditerranéennes ;
  • Développer la coopération décentralisée dans le domaine de la mer.

  

La Mer et le littoral en chiffres

  •  1/3 des côtes françaises métropolitaines : 900 km de littoral.
  • Près de 5 millions d’habitants, dont 70% sur le littoral.
  • 3ème région la plus peuplée de France.
  • 1,9 millions d'emplois dont 1.6 autour du littoral.
  • 34 millions de touristes par an, 1ère destination touristique des français.
  • 1er port de France en tonnage, 3eme en chiffre mondial pour le pétrole : Grand Port Maritime de Marseille Fos.
  • 2 ports d'intérêt national : Nice, Toulon-La Seyne-Brégaillon (1er port militaire français).
  • 50% de la flotte mondiale de haute plaisance.
  • 135 ports de plaisance, 1ère région française en capacité d'accueil.
  • 170 cales de mise à l'eau.
  • 57 000 places à flot.
  • des territoires en gestion partagée : PNR de Camargue, Parc Marin de la Côte Bleue, Parc National des Calanques, de Port Cros...
  • 35 000 ha de propriétés du Conservatoire du littoral.

haut de page