Un tourisme plus responsable et solidaire

© Région / A. Van der Stegen

Intégrer les priorités sociales et environnementales dans les projets

Premier volet de l'action régionale en matière de responsabilité : l'accompagnement des démarches des acteurs du tourisme visant à améliorer leurs performances sociales et environnementales. Cette action a été mise en place en 2006, il s'agissait de la renforcer.

Plusieurs mesures vont dans ce sens, comme :

  • la mise en place d'un plan régional RSE (Responsabilité Sociale et Environnementale des entreprises et autres organismes) afin d'accompagner les démarches individuelles et collectives des acteurs : information, sensibilisation, aide au conseil, accompagnement à l'obtention d'écolabels, etc. ;
  • le dispositif régional d'aide à l'amélioration de la gestion environnementale des hébergements touristiques (efficacité énergétique, économie de la ressource en eau, tri sélectif...) et de leur mise en accessibilité dans le respect des critères du label « Tourisme & Handicap » ;
  • le dispositif régional d'aide de mise en accessibilité conformément au label "Tourisme et Handicap" des sites et équipements touristiques ;
  • l'introduction de critères d'éco-conditionnalité aux mesures d'accompagnement des manifestations touristiques et des congrès.

Vous souhaitez mettre en place une démarche RSE ?

Le réseau régional des Chambres de Commerce et d'Industrie en partenariat avec l'ADEME et la Région, et en lien notamment avec l’UNAT, l’UMIH, le PRIDES Provence Côte d’Azur Events, Logis, Gîtes de France, ont créé un guide pratique en ligne  pour accompagner les professionnels du tourisme dans le déploiement d'actions en matière de responsabilité sociale et environnementale : le site dédié Magestour.

Plus d'informations sur www.magestour.com

  

Ecotourisme : les Parcs en première ligne

Avec sept Parcs Naturels Régionaux, deux autres en projets, quatre parcs nationaux et de nombreuses réserves, Provence-Alpes-Côte d'Azur possède la plus grande étendue d'espaces naturels des régions françaises, soit plus de deux tiers de son territoire. C'est un formidable atout pour développer un tourisme écologiquement responsable.

En la matière, les Parcs Naturels Régionaux constituent des fers de lance et l'objectif pour 2012 - 2016 est de conforter leur action en faveur du développement du tourisme responsable sur leurs territoires.

Actions mises en place

  • soutien dans la mise en oeuvre de la Charte européenne du tourisme durable ;
  • incitation à la mutualisation des moyens et savoir-faire entre Parcs ;
  • accompagnement en inter-parcs de la qualification et de la valorisation des professionnels de l'écotourisme ;
  • aide à l'émergence de projets touristiques en inter-parcs (itinérance douce, etc).

Hébergement : clé de voute de l'économie touristique

En fixant sur les territoires les visiteurs générateurs de dépenses sur place et d'emplois locaux, les hébergements constituent un enjeu économique et social majeur pour notre région. C'est pourquoi, la Région et ses partenaires accompagnent les chefs d'entreprise pour construire une offre d'hébergements apte à attirer et fidéliser tant clientèles que personnels tout en étant performante économiquement, exemplaire en matière de gestion aussi bien environnementale que sociale.

 

Agritourisme : un lien entre deux mondes

L'agritourisme est aussi un formidable vecteur pour développer les pratiques responsables, permettant aussi de préserver le patrimoine bâti des exploitations agricoles tout en diversifiant les revenus de l'exploitation.

C'est l'occasion de créer un lien entre deux mondes qui se connaissent peu, de développer une offre touristique dans des territoires éloignés, d'inciter le consommateur local (habitant ou professionnel du tourisme) à privilégier son approvisionnement en produits régionaux.

Les objectifs pour 2012-2016 :

  • réaliser un état des lieux sur l'offre et les attentes des clientèles ;
  • professionnaliser les activités ;
  • favoriser l'utilisation des produits locaux par les restaurateurs et hébergeurs ;
  • adapter les bâtiments ;
  • promouvoir la filière.

 

Montagne : diversifier les activités

Les territoires de montagne et plus largement le haut pays connaissent des difficultés spécifiques liées à leur enclavement, aux risques naturels et à l'environnement particulier qui conditionne la qualité de vie et le déploiement des activités économiques.

C'est pourquoi la Région a défini une politique dédiée au développement harmonieux, cohérent et équilibré de ces territoires, qui se traduit par des mesures visant :

  • l'amélioration des conditions d'accueil ;
  • le développement des activités praticables toute l'année ;
  • l'accompagnement des projets dédiés aux activités de pleine nature de montagne, valorisant durablement les ressources territoriales ;
  • l'accompagnement des espaces nordiques pour la structuration et le développement des pratiques touristiques d'hiver (chiens de traîneaux, ski de fond, raquette...) ;
  • le soutien des espaces valléens pour l'aménagement des stations et la mise en réseau des acteurs.

 

Cap sur l'écomobilité

Proposer des alternatives au "tout automobile" est un enjeu environnemental majeur et une opportunité économique forte, notamment pour les territoires enclavés. Dans cette optique, il s'agit de favoriser les transports collectifs et les modes de déplacements doux via notamment...

  • le soutien au développement d'itinéraires de véloroutes et de voies vertes ;
  • l'aménagement de pistes cyclables reliant les équipements publics ;
  • l'équipement de stationnements vélo dans les gares, pôles d'échanges et équipements publics afin de développer l'intermodalité TER-vélo ;
  • le développement de produits et services destinés au cyclotouristes ;
  • le développement d'une offre de services touristiques sur le réseau ferroviaire (trains des neiges, train des pignes, train des merveilles, etc...) ;
  • la mise en place d'une plate-forme régionale de la mobilité ;
  • l'accompagnement du déploiement de la pratique du vol à voile.

 

Tourisme pour tous !

Deux cibles sont plus particulièrement visées : les professionnels souhaitant rendre accessible leur établissement et les acteurs du tourisme social. Depuis 2006, l'accueil des personnes handicapées est soutenu grâce à l'adhésion d'équipements et sites touristiques au label national "Tourisme et handicap". Pour la période 2012-2016, la Région renforce son soutien dans ce domaine :

  • la poursuite du soutien aux établissements pour la mise en accessibilité des sites ;
  • l'octroi d'une prime aux professionnels pour l'obtention du label pour les 4 types de handicap (moteur, visuel, auditif et mental) ;
  • l'accompagnement des territoires souhaitant s'engager dans l'obtention du nouveau label "Destination pour tous"

355 sites régionaux sont labellisés "Tourisme et handicap" fin Octobre 2014.

 

Pour les acteurs du tourisme social :

  • la poursuite du soutien à la modernisation des centres et villages de vacances ;
  • la réalisation de diagnostics sur les questions juridiques, financières et marketing ;
  • le partenariat étroit avec l'UNAT PACA ;
  • le soutien aux départs en classe de découverte et classe de neige ;

 

L'école de la vie en collectivité

Les classes de découverte affectent profondément et positivement l'activité économique des centres de vacances de la région. Elles contribuent à la pérennisation de l'activité et de l'emploi de ces centres dans les territoires ruraux et montagnards dans lesquels ils sont souvent situés. Depuis 2001, avec l'aide de la Région, près de 43000 élèves et 1900 classes ont été reçus dans ce cadre dans les structures d'hébergement. L'objectif aujourd'hui est d'encourager le départ en classes de découverte à l'automne ainsi que les départs en classes de neige.

  

Les mesures d’accompagnement

  • Aide aux investissement spécifiques pour les hébergements touristiques à statut privé non associatif.
  • Aide aux investissements des hébergements du tourisme associatif à vocation sociale.
  • Label « Tourisme & Handicap » - Aide à la mise en accessibilité des sites et équipements touristiques
  • Prime au label « Tourisme & Handicap » obtenu pour les 4 types de handicap
  • Aide au départ en classe de découverte
  • Programme d’aménagement durable et solidaire au service des activités de pleine nature et du tourisme sportif en milieu rural de montagne
  • Programme d’aménagement durable et solidaire des espaces nordiques 
  • Programme d’aménagement durable et solidaire des espaces valléens-stations

Des dispositifs d'ingénierie financière existent : consulter la rubrique Aides aux entreprises et financement

Schéma Régional de Développement Touristique

"Tourisme et Handicap" : Aide à la mise en accessibilité des sites et équipements touristiques

Publié le vendredi 7 novembre 2014

Schéma Régional de Développement Touristique

Prime au label "Tourisme et Handicap"

Publié le vendredi 7 novembre 2014

Schéma Régional de Développement Touristique

Aide au départ en classe de découverte

Publié le vendredi 7 novembre 2014

Schéma Régional de Développement Touristique

Programme d'aménagement durable et solidaire au service des activités de pleine nature et du tourisme sportif en milieu rural de montagne

Publié le vendredi 7 novembre 2014

Schéma Régional de Développement Touristique

Programme d'aménagement durable et solidaire des espaces nordiques

Publié le vendredi 7 novembre 2014

Schéma Régional de Développement Touristique

Programme d'aménagement durable et solidaire des espaces valléens-stations

Publié le vendredi 7 novembre 2014

Schéma Régional de Développement Touristique

Aide aux investissements spécifiques pour les hébergements touristiques à statut privé non-associatif

Publié le vendredi 7 novembre 2014

Schéma Régional de Développement Touristique

Aide aux investissements des hébergements du tourisme associatif à vocation sociale

Publié le vendredi 7 novembre 2014

Parcours de l'hébergeur touristique en Provence-Alpes-Côte d'Azur

Panorama des outils pour attirer et fidéliser les clientèles et les personnels

Publié le lundi 18 mai 2015

haut de page