La mobilité en Région

Transport métropolitain : tramway à Marseille
© Cintas-Florès Régis / Région PACA

Favoriser la mobilité en région c’est : 

  • Mettre en œuvre le volet relatif à la mobilité durable de l’accord cadre Etat-Région-ADEME,
  • Assurer le suivi des démarches de planification et d’organisation de la mobilité menées par les collectivités autorités organisatrices de transport et/ou les pôles de déplacements, entreprises, universités, lycées, santé…
  • Conduire des études générales (enquêtes globales de déplacements),
  • Définir et mettre en place des dispositifs et outils nécessaires à une gestion globale de la mobilité (intermodalité entre les services ferroviaires et routiers, entre les réseaux régionaux, départementaux, d’agglomérations, intégration tarifaire, centrales de mobilité),
  • Soutenir des projets innovants et expérimentations dans le domaine des déplacements.

  

Les enquêtes globales de déplacements 

Les collectivités et autorités organisatrices de transports intervenant en région Provence-Alpes-Côte d'Azur souhaitent avoir une bonne connaissance des déplacements et disposer d'outils communs d'aide à la décision afin de mettre en œuvre des politiques concertées efficaces en matière de transports collectifs urbains, interurbains et régionaux, ainsi qu’en matière de circulation, et de stationnement en cohérence avec les politiques d’aménagement du territoire.


Pour atteindre ces objectifs, les enquêtes ménages-déplacements constituent une source importante d’information pour analyser les pratiques de mobilité de toutes les catégories de personnes et l’ensemble des modes de transport aux différentes échelles d’un territoire. Elles sont un outil indispensable à l’élaboration et à l’évaluation des politiques de transports dans les agglomérations.

Ces enquêtes ménages-déplacements sont réalisées selon une méthodologie standard. Il s’agit de constituer une base de données multimodales, comparable dans le temps et dans l’espace grâce à la méthodologie élaborée par le CERTU (Centre d’Etudes sur les Réseaux, les Transports, l’Urbanisme et les constructions publiques).

  

L’enquête globale de déplacements dans les Bouches-du-Rhône

La maîtrise d’ouvrage de cette enquête, qui fédère un large partenariat (Etat, collectivités des Bouches-du-Rhône et départements limitrophes), a été confiée à la Région Provence-Alpes-Côte d'Azur.

L’enquête globale de déplacements dans les Bouches du Rhône se compose d’enquêtes ménages-déplacements (en face à face et par téléphone) ainsi que d’enquêtes cordons sur différents réseaux.

  • L’enquête ménages-déplacements
    Une Enquête Ménages Déplacements (EMD) est une photographie des déplacements, tous modes, réalisés par les habitants d’une agglomération un jour moyen de semaine. Les enquêtes ménages-déplacements seront réalisées auprès d’un échantillon total de près de 13 300 ménages.

  • Les enquêtes cordons
    Les enquêtes cordons sont le complément indispensable aux EMD. Elles visent à compléter les informations recueillies dans le cadre de l’enquête ménages-déplacements par la connaissance des origines et destinations des flux de transit et d’échanges avec les territoires extérieurs au périmètre étudié et se composent d’enquêtes sur les réseaux routiers (voitures particulières et cars interurbains) et ferrés.

L'enquête globale de déplacements des Bouches-du-Rhône se déroule de novembre 2007 à juin 2010 :

  • Novembre 2007 à mars 2008 : Réalisation de l’enquête ménages-déplacements "villes moyennes" sur l'aire arlésienne.
  • Octobre 2008 à mai 2009 : Réalisation de l’enquête ménages-déplacements des Bouches-du-Rhône.
  • Avril 2008 à mai 2009 : Réalisation des enquêtes cordons route. 
  • Avril 2009 à décembre 2009 : Réalisation des enquêtes cordons transports collectifs (cars interurbains et trains). 

Les Plans de déplacements entreprises et administrations (PDE-PDA)

Le changement climatique, la pollution de l’air et la hausse des coûts de l’énergie constituent un défi majeur de notre temps.

Le transport et les déplacements contribuent pour une large part à la dégradation de la qualité de l’air et particulièrement en région Provence-Alpes-Côte d’Azur.

Aussi l’Etat, la Région et l’Ademe ont-ils mis en place depuis 2000 un dispositif partenarial dont l’objectif est de réduire le transport routier et l’usage de la voiture individuelle notamment pour les déplacements quotidiens domicile/travail.

C’est ainsi que sont encouragées les démarches de Plans de déplacements d’entreprise, d’inter entreprises et d’administration.

Les nombreux jours de pics de pollution enregistrés dans les Bouches-du-Rhône et sur le territoire du Grand Avignon ont conduit les Préfectures concernées à prendre des arrêtés de Plan de Protection de l’Atmosphère (PPA) depuis 2007 et 2008 rendant obligatoires PDE et PDA pour les entreprises et administrations de plus de 250 salariés.

Le Plan de déplacements du Conseil Régional  concerne environ 1500 agents répartis sur les 3 sites marseillais.

Il est à noter que ces PPA  imposent également aux entreprises et administrations concernées le renouvellement progressif des parcs automobiles conventionnels par l’acquisition de véhicules « propres ».

haut de page

nessuna news in questa lista.

nessuna news in questa lista.

nessuna news in questa lista.

nessuna news in questa lista.

nessuna news in questa lista.